Chassis / Structure

L'idée est simple : Installer un moteur V8 d'origine BMW délivrant quelques 300 Cv dans mon 4x4. Le hic c'est qu'il ne rentre pas comme je le voudrais dans le chassis du Tomcat. Monté soit trop haut, soit trop en avant.....

La décision est prise, ayant le moteur et la boite d'origine, il suffit d'y ajouter une boite de transfert indépendante et de construire une auto autour.....

Tout commence par des mesures sur un chassis de Disco II qui permettront de déterminer une largeur d'échelle minimale. 78 cms utiles sont nécessaires entre les 2 longerons, le chassis d'origine du Range/Disco n'en offre que 64 !

Les objectis et les contraintes sont multiples : Les masses sont recentrées car le moteur est plus lourds que celui d'un land ( + 45 Kgs ), les porte-à-faux supprimés, l'empattement porté à 107 pouces car la mécanique retenue plus longue que celle d'un Land classic et surtout monté plus en recul dans le chassis. Les débattements de suspension sont portés à 300 mm utiles. Le tout avec un centre de gravité au plus bas.

Les modifications a apporté au chassis de Disco II s'avèrent tellement importantes qu'il me semble plus simple de construire un nouveau chassis.

Une fois toutes les mesures utiles en tête, vient le moment de se lancer dans la constuction d'un chassis et de sa future structure tubulaire. Par souci de simplicité le chassis est réalisé en tube carré de section 100/50 par 3 mm d'épaisseur. Ce "cadre" pèse 76 Kgs et vient constituer le chassis. Par comparaison le chassis du Disco pèse 230 Kgs!  

Au départ deux barres de 6 mêtres découpées  en section de différentes longueurs adaptées.

Tomcat chassis 1

 

La forme générale s'inspire du chassis du disco II, ce dernier servira d'ailleur de marbre pendant l'assemblage du nouveau chassis. L'empattement est porté a 107 pouces.

Tomcat

 

Le chassis est  consolidé au niveau des jonctions par des contres plaques soudées par bouchonnées, les ancrages des tirants des ponts avant et arrière sont soudés. Retour au sol avec les ponts du Disco II pour une présentation de la mécanique :

Chassis

 

Présentation de la mécanique :

Chassis

 

La "base chassis" étant validée, le montage de la superstructure peut commencer. Cette structure tubulaire haute doit remplir plusieurs rôles : sécurité de l'habitacle, supports des fixations des suspensions et enfin renforcer le chassis inférieur. Le travail commence par la cellule habitacle avec la pose des arceaux en respectant les normes de l'annexe J de la FFSA.

Lr5

 

Les parties avant de la structure haute est fixé au chassis :

Lr5

 

Création de la partie arrière :

Lr5

 

L'avant est ensuite modifié pour recevoir la platine du treuil 8274 a double moteurs, cette platine faisant egalement office de traverse avant et de pare choc. La partie avant est renforcée au niveau des ancrages d'amortisseurs par une croix en tubes de 38 mm.

Photo

 

La partie arrière est renforcée au niveau des supports d'amortisseurs :

Photo

 

Photo 

Dans un souci de simplicité, le pare brise plat du Land Rover Defender est retenu. Un cadre à sa dimension est créer. Le pare brise sera collé sur ce cadre.

De même, le radiateur étant installé à l'arrière, une écope de toit canalisera le flux d'air.

Photo

 

La structure et ses équipements étant achevés, l'ensemble est retourné pour procéder aux dernières soudures.

Photo

Photo

 

La structure reçoit des ponts de Nissan Patrol Y60.

Photo

 

Pour l'avant, des tirants de ponts de Discovery II ainsi que la barre Panhard sont utilisés.

Img 0592

 

Le pont arrière est équipé de tirant de Range Rover dont les extrémités coté chassis sont remplacées par celles de tirants de Disco II.

Un "A-frame" sur rotule uniball assure le centrage du pont.

Img 0590

 

Les ancrages correspondants sont soudés au chassis .

Photo

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site