MGC Restauration

Notre MGC bien que visuellement peu attrayante réserve de nombreuses surprises.

Le climat Texan, chaud et sec a permis une excellente conservation de l'auto. quasiment pas de rouille pour cette quinquagénaire qui attend patiement depuis 25 ans qu'une bonne âme termine la restauration qu'elle mérite.

Seul "Hic" une fuite de liquide hydraulique au niveau du pédalier (frein ou embrayage) qui a provoqué le percement de l'avant du plancher conducteur. Mais ce n'est pas tout, qui dit fuite d'un circuit signifie donc bidon de réserve dans le coffre.... Vous voyez ou je veux en venir ?... Le bidon a évidement fuit provoquant lui aussi de la corrosion perforante sur le plancher du coffre....

Pour le reste l'auto est extraordinairement saine même si sa peinture cuite par la chaleur n'attend qu'un coup de brosse pour se décoller.

Aucune trace de choc ou de réparation si ce n'est sur un plancher légèrement déformé, dommage certainement causé lors d'une manipulation au charriot élévateur lors de son transport.

Bref la restauration de la structure devrait se limiter au remplacement du fonds de coffre et du demi-plancher avant gauche. 

 

Les trains roulants sont démontés et la voiture est installée sur la rotisserie

Mgc rotisserie 1

 

 

Vous me faites l'honneur de partager ma passion, je vais partager avec vous un petit "secrêt"

Quoi de plus rébarbatif que la dépose des plaques bitumineuses recouvrant les planchers ? Et pourtant une solution hyper simple permet, sans effort, de décoller très facilement ces plaques...

La glace carbonique !

Grâce à sa température très basse (-80°) elle permet de créer un choc thermique qui va nous faciliter la vie.

 

Le principe est simple : La glace carbonique en paillettes est déposée sur l'ensemble des éléments à retirer. On attends 10 à 15 mm que le froid se propage et il suffit de gratter pour que le revètement se décolle sans AUCUN résidu. La glace carbonique en se sublimant (non donné quand elle fond) ne laisse également aucun résidu si ce n'est de la condensation sur la tôle qui sèche naturellement  

Attention au contact avec la peau, le glace carbonique à -80 ° provoque de sévères brulures 


En moins d'1 heure la caisse est débarrassée de toutes les plaques recouvrant les planchers et l'intérieur de l'habitacle !

 

 Les surfaces étant maintenant parfaitement propres, l'état des lieux peut commencer.

Petite (mauvaise) surprise, le corrosion a contaminé le pied du tunel de boite

 

Mgc plancher lhd

Mgc tunel

 

Le plancher passager est en bien meilleur état, mais il sera tout de même déposé et remplacé afin de vérifier l'intérieur du support de barre de torsion du train avant point sensible de la MGC

Mgc plancher rhd

Le constat étant fait , nous passons aux remplacements des éléments

Découpe du 1/2 plancher conducteur et du bas du tablier mais avant, réalisation d'une plaque d'allignement qui servira de gabarit pour la reconstruction du bas du tunel de boite

Mgc plancher lhd reconstruction1

 

Puis découpe de la partie malade du bas du tunel de boite

Mgc tunel 2

 

Découpe et façonnage de la tôle de remplacement

Mgc tunel 3

 

Soudure de la pièce en place

Mgc tunel 4

 

Et enfin soudure de la pièce reformant le bas du tablier

Mgc tunel 5

 

Petit "Hic" : Les planchers de MGC, différents de ceux de MGB en raison d'un système de suspension avant par barres de torsion ancrées sous les sièges, ne sont plus fournis par MOSS. Mais il est possible d'acquérir des tôles de 1/2 plancher avant auprès du spécialiste MGC COLNE CLASSIC en Angleterre qui expédie sans problème ( www.colneclassic.com) 

Mgc planchers neufs

 

Vendues brutes, les tôles reproduisent l'emboutissage central d'origine de la MGC. Elles sont à retailler et à ajuster pour prendre place dans la caisse. 

Plancher ajuste

Les supports su lesquels le plancher est soudé sont mis a nu et recouert d'une peinture anti rouille au zinc permettant le soudage. L'intérieur du longeron est brossé manuellement et repeint au Rustol en attendant le traitement de cire à corps creux final.  

Plancher preparation

 

Les planchers sont "pressés" sur leurs supports puis soudés en place par bouchonnage

Plancher mise n place

 

Les planchers en place, soudures nettoyées 

Plancher gauche

Plancher 5

Coté coffre, le plancher de la MGC est rongé par la rouille et pour ne rien arranger, il avait été réparé avec une couche de fibre de verre.Là encore, la glace carbonique fait des miracles pour supprimer cette couche de resine fibrée.

Le plancher de coffre étant commun avec la MGB, il est remplacé dans sa totalité. 

Petite astuce : Le plancher neuf inclus des nouveaux supports de sangle anti-débattement. Si les supports présents sur l'auto sont en bon état, il est préférable de les conserver et de supprimer les neufs soudés sur le nouveau fonds de coffre.  

Les anciens supports de sangles conservés permettent un alignement plus facile du plancher.

Mgc coffre 1

Mgc coffre 2

 

Le nouveau fonds de coffre est soudé par du bouchonnage pour l'avant et les cotés car la pince de la soudeuse par points n'en permet pas l' accès 

 

Mgc soudeuse

 

En revanche la partie arrière du plancher de coffre est soudé par points.

Mgc coffre 4

 

Petite Modification

 A l'origine équipée de 2 batteries en 6V, le support de gauche avait été "sauvagement" modifié pour accueillir une grosse et unique batterie de 12 V. Cette modification  "a l'arrache" est irréversible et certainement pas à la "hauteur" de notre projet.

La décision est prise de modifier "proprement" le compartiment de droite afin d'installer une batterie 12v haute performance a l'encombrement réduit, type "Optima" et de remplacer le support de gauche devenu inutile par un caisson dans lequel les divers bidons d'appoint de lubrifiant et autres liquides de fonctionnement trouveront place. En cas de fuites de ces derniers, le coffre ne sera pas contaminé !

Le caisson est réalisé sur mesure pour épouser la forme du plancher. Il sert aussi de raidisseur de fond de caisse : 

Box 1

 

Une fois soudé en place avec ses deux petits évents d'écoulement .

Box 2

 

Le sablage de la coque et des ouvrants.

Opération longue et fastidieuse mais indispensable pour repartir d'un support net et sain !

Dessus, dessous, dedans 12 sacs de 30 Kgs seront nécessaires, mais pas de mauvaises surprises. Deux petits chocs sur l'arrière sont à reprendre redressage et etammage, pour le reste 'est plutôt nickel !

Mgc sablage 1

Mgc sablage inter

 

Mgc sablage dessous

 

Ajouter un commentaire